| Page d'accueil |   | Plan du site |    | Ajouter ce site à vos favoris |   |

Les spécialités culinaires


Canne à sucre
Il est très facile de grignoter à toute heure. Partout on trouve des boutiques sommaires proposant de la nourriture à emporter.
Au bord des routes on peut acheter de la canne à sucre. Coupés en rondelle, ces morceaux sont très rafraichissants en bouche et bien sûr très sucrés. La fibre étant dure, elle ne se mange pas. A recracher donc après avoir extrait le jus sucré.. délicieux.
Les malgaches sont les rois de la fritures et donc des beignets. Un grand nombre d'en-cas cuisent donc dans de l'huile. Le plus connu est sans doute le Mofo baolina (300 Ar). Son nom vient de la forme ronde (en forme de balle) de ce beignet. Sa composition : Farine, sucre, oeuf, huile, lait, levure.
Mofo baolina
Mofo gazy
Le Mofo gasy (150 Ar). Délicieux. Meilleur tiède, ce gâteau se consomme de préférence au petit déjeuner et est composé pour l'essentiel de farine de riz et d'un peu de sucre + levure. On en trouve aussi à la coco.
Le ramanonaka (150 Ar) ressemble au Mofo gasy en version salé et en moins épais. Le ramanonaka se compose de farine de riz, eau, sel, bicarbonate et de saindoux. A déguster tiède. Un régale...
Ramanonaka
Menakely
Le mofo menakely (250 Ar). La pate composée de farine de riz et de blé, de sucre et de levure est versé à la louche dans de l'huile bouillante, ce qui lui donne un aspect irrégulier.
Le Godrogodro n'est pas un beignet mais un gâteau de riz et au coco. Ce gâteau est composé de 500 g de farine de riz, 50 CL de lait de coco, de l'huile et du sucre. La cuisson s'effectue au four pendant 1 H à 200 degrés.
Godrogodro
Makasaoka Le makasaoka est aussi un beignet à base de farine de riz et de pain.
Le Mofo akondro ou beignet de banane. Encore un déliceux beignet. On fait frire des bananes après les avoir trempées dans une pate à beignet. A consommer sans modération.
Mofo akondro
Mofo sakay
Le Mofo Sakay. Mon préféré dans sa version non pimenté. Il s'agit en fait d'un beignet de brède et de tomate. Miam ! Peut se déguster à toute heure.
Le koba s'achète dans tout le pays et les autochtones en raffolent. Le Koba d'un point de vue strictement visuel n'est pas très appétissant. Le koba est une pate de farine cuite. C'est un mélange de farine de riz et de cacahuètes pilées. Si vous avez la chance de goûter le koba n'hésitez pas. Recette originale. A petite dose car très calorique. Le koba se mange plus comme dessert ou au goûter.
Koba


Suite de l'article sur les gargotes ici


© Copyright 2005 - 2013. Tout droit réservé. Contact: Site hébergé par 1and1
Google